Acide hyaluronique

Lifting du tiers moyen visage sans chirurgie par injection d’acide hyaluronique
Les injections de produits de comblement d’acide hyaluronique (AH) constituent le principal acte médical esthétique réalisé  aujourd’hui dans le monde.
Si à l’origine, il s’agissait de traiter une ride, un sillon ou un creux du visage isolément, la compréhension  anatomique statique et dynamique du processus de vieillissement facial dans sa globalité a révolutionné la prise en charge thérapeutique esthétique du rajeunissement et d’harmonisation du visage.

On peut donc désormais aujourd’hui, de manière plus codifiée et plus sûre,  rétablir,  les contours, redessiner l’ovale, combler les concavités et les sillons  mais également  lifter le tiers moyen d’un visage sans chirurgie.

En  2007  les Drs Rod J.Rohrich et Joël E. Pessa, chirurgiens plasticiens américains décrivent et localisent les compartiments adipeux superficiels et profonds  de la face situés de part et d’autre d’un réseau musculo-aponévrotique superficiel (SMAS) et leurs évolutions au cours du processus de vieillissement.

Acide hyaluronique

Avec le temps, ces compartiments adipeux vont s’hypotrophier et migrer vers le bas dans la région médiale de l’hémiface qu’on appelle la mésoface.

Dès le milieu de la quatrième décennie de la vie, la région sous orbitaire, la joue et la région latero-temporale vont se creuser, les sillons naso-géniens  et les plis d’armertume vont apparaître et s’accentuer. La migration de la graisse jugale moyenne va former les bajoues et rompre la ligne de l’ovale du visage.

C’est à partir de ces principales découvertes sur les variations anatomiques du visage au cours du vieillissement et fort d’une très longue expérience clinique et de solides connaissances anatomiques des reliefs osseux, musculaires, graisseux, vasculaires et nerveux de la face qu’en 2015, le Dr Mauricio Di Maio, chirurgien plasticien Brésilien, a mis au point une technique codifiée d’injection d’AH en 75 points que l’on appelle les MD codes.

Traitement Acide hyaluronique

MD Codes- Dr DI MAIO by Allergan

Ces injections précises d’AH en bolus ou en  injections retro-traçantes permettent de rétablir les volumes, de redessiner les contours, de corriger les rides et les sillons du visage de manière efficiente avec un minimum de risque.

Si aujourd’hui ces MD codes servent de référence à la plupart des Médecins Esthétiques dans le monde, tout récemment, avec l’aide de molécules d’Acide hyaluronique de très haut moléculaire dotées d’une fort pouvoir de soulèvement avec une élasticité (G’) et une viscosité élevée (G”) , le Dr Salvatore Fundaro Chirurgien Plasticien Italien a mit au point une technique de lifting du visage par injection.
Ces injections sont réalisées près des insertions osseuses  ligamentaires et septales  du système musculo-aponévrotique superficielle (SMAS) et dans les compartiments adipeux profond appelé Sub Orbiculari Oculi Fat  (SOOF).

Les migrations adipeuses sous ligamentaires sont à l’origine de leurs distensions qui va accentuer l’aspect relâché de la peau du visage.

L’AH de haut poids moléculaire injecté, le plus souvent en Bolus, est déposé sous le :

  • Injection points pour restaurer le volume du visage Ligament orbital supérieur
  • Ligament orbital inférieur
  • Ligament orbital latéral
  • Ligament zygomatique
  • Ligament de l’angle naso-génien
  • Ligament mandibulaire
  • Le SOOF Lateral
  • Le SOOF Médial
  • La graisse jugale médiale profonde

Les différents points successivement  injectés sous les ligaments et en intra-adipeux profond vont remettre en tension le SMAS et avec lui les muscles peauciers pour  lifter le visage en soulevant la queue du sourcil et agrandir le regard, soulever la région infra orbitaire, la pommette, le sillon nasogénien, la joue et redessiner l’ovale du visage.

Ainsi, par cette nouvelle approche, d’injection à vocation liftante, les contours et les volumes sont rétablis, et l’aspect relâché de la peau du visage est lui aussi, est corrigé.